Debourrage

Un poulain doit être manipulé très jeune. Il ne faut pas avoir peur d’abuser des caresses sur tout son corps et de lui faire connaître rapidement le licol. Tous les jours il faut l’habituer à la présence de l’homme mais sans pour autant lui enlever ses racines et faire de l'anthropomorphisme. 

Ces premiers contacts sont très importants pour la suite du travail. Le poulain doit avoir confiance en l’homme, doit trouver sa présence agréable pour qu’ensuite il se laisse manipuler sans problème.

Une fois que la confiance c’est installée entre moi et le poulain je peux commencer à le faire marcher prêt de moi, au licol, en lui apprenant quelques mots comme « marcher » ou « holà ». Toujours dans le calme et la douceur.


  • Jeune cheval
  • Jeune cheval



Une fois que ces petits mots sont enregistrés et que le poulain marche correctement à mes coté, je peux passer à l’étape suivante qui est le travail en longe.

Pour le travail en longe j’utilise un caveçon ou un licol de travail et un surfaix, c’est l’avant goût de la selle et la familiarisation avec le sanglage.

Pendant la leçon de longe, je reste très souple avec la longe en lui faisant travailler le pas, le trot et le galop en procédant à de nombreuses transitions toujours avec l’ordre verbal.

Lorsque le travail est bien effectué par le poulain, je n’oublie jamais la récompense, par la parole, la caresse et/ou une gourmandise.




Une fois que le poulain tourne correctement en longe et qu’il a bien intégré les ordres, je peux passer à la selle. Lorsque j’approche le tapis et la selle, je laisse du temps au poulain pour qu’il puisse les sentir. Ensuite, j’approche d’abord le tapis tout en douceur puis la selle. Pour le sanglage j’agis en douceur et progressivement. Je rassure et récompense toujours le poulain.


La leçon de longe serra la même que ci-dessus mais avec la selle. Une fois le poulain calme, 
sur une autre leçon, je laisse pendre les étrilles pour qu’ils puissent rentrer en contact avec le 
jeune cheval. Le poulain risque d’être agité les premières fois. Je procède au même travail en 
longe et recherche à calmer et à rassurer le poulain.
Lorsque le jeune cheval c’est familiarisé avec les étriers, je passe au travail monté. Dans un 
premier temps, je me mets en « sac à patate » sur son dos en me présentant une fois à droite et 
une fois par la gauche. J’effectue plusieurs tours de carrière ainsi, car si le poulain a une 
réaction violente, je peux facilement sauter. Le poulain est calme, très bien, passons 
maintenant à cheval.



Pour la mise en selle, je fais très attention en passant ma jambe par-dessus sa croupe pour ne 
pas la heurter et le faire paniquer. J’effectue plusieurs tours de carrière ainsi, en longe, puis 
sur un cercle aux autres allures. Si tout se passe bien, je commence à lui apprendre les 
directions.
Le jeune cheval est prêt à être lâché en carrière. Le poulain est débourré, il reste plus qu’à lui 
apprendre les bases du dressage.



Mise en selle

TARIF  DU  DEBOURRAGE

Débourrage d'un poulain  : 150 euros par semaine (hors pension)
Débourrage + pension : 400 euros pour un mois

Le débourrage de votre poulain comprend :

Manipulation du poulain et mise en confiance.
Travail à pied puis en longe en carrière.
Découverte des terrains variés en extérieur.
Travail en liberté dans le rond de longe.
Travail monté en carrière puis en extérieur.

La durée du débourrage dépendra de la sensibilité et de la vitesse d'assimilation du poulain.